Décideurs du Droit : Quelle formation pour l’avocat de demain ?

LMD TV
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pierre Berlioz, Directeur de l'EFB, revient sur les conclusions du rapport Clavel-Haeri sur la formation des avocats. Il considère que le rapport propose un « saut en arrière » et manque d'ambition pour les universités, les écoles et la formation continue. Selon lui, il faut « concevoir la formation comme un continuum entre l'université et l'exercice professionnel »
Par ailleurs, il estime que la formation peut permettre de rapprocher avocats et magistrats.
Enfin, il donne des pistes pour adapter la formation des avocats afin de répondre à la nouvelle demande de droit. Les futurs avocats devront s'adapter, rebondir et saisir les opportunités. Cela signifie que l'avocat doit se  tourner vers le client et développer l'esprit d'entreprise. Il faut « s'ouvrir et aller ouvrir le marché en proposant des choses nouvelles, en innovant ».

L'annuaire du Monde du Droit