L'édito d'Arnaud Dumourier : le retour de l’avocat en entreprise !

LMD TV
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'avocat en entreprise divise la profession depuis 25 ans. Schématiquement, Paris est pour, et la province est contre.

Le sujet revient sur le devant de la scène à l’occasion du débat sur le budget de la justice à l'Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de finances 2021. En effet, Eric Dupond-Moretti a conditionné une nouvelle augmentation de l’aide juridictionnelle à des contreparties de la part des avocats, dont une expérimentation de l'avocat en entreprise.

Rappelons que le débat sur cette question avait été relancé par le Rapport Gauvain puis enterré par le rapport Perben.

Mais, l’avocat en entreprise tel le Phénix, renaît de ses cendres. Et avec lui, renaissent les controverses.

Ainsi, le Syndicat des Avocats de France (SAF) a dénoncé un « chantage indigne» tandis que la FNUJA, fermement opposée au statut d'avocat salarié en entreprise, a fustigé la méthode.

Même son de cloche du côté des institutions, le CNB considère que le gouvernement doit l'aide juridictionnelle à la Nation, aux citoyens, aux justiciables, pas aux avocats.

Voila qui promet un débat animé entre les représentants des avocats et la Chancellerie tandis que les juristes d’entreprise, l’AFJE comme le Cercle Montesquieu, sont prêts à travailler avec le ministre.

L'annuaire du Monde du Droit