UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Pas de mise en demeure préalable de l’employeur avant la prise d'acte

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans un avis rendu le 3 avril 2019, la Cour de cassation indique que l’article 1226 du code civil, qui impose notamment, préalablement à toute résolution unilatérale du contrat et sauf urgence, de mettre en demeure le débiteur défaillant de satisfaire à son engagement dans un délai raisonnable, n'est pas applicable au salarié qui prend acte de la rupture de son contrat de travail.© LegalNews 2019Références- Cour de cassation, avis, chambre sociale, 3 avril 2019 (n° 15003 - demande n° 19-70.001 - ECLI:FR:CCASS:2019:AV15003) - Cliquer ici - Code civil, article 1226 - Cliquer iciSourcesLiaisons sociales Quotidien, 2019, 4 avril, “La prise d’acte n’est pas subordonnée à une mise en demeure préalable de l’employeur” - Cliquer iciMots-clés19-70001 - Droit social - Droit du travail - Rupture du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 18/03/2020 au 18/03/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 23/04/2020 au 23/04/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 22/06/2020 au 22/06/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 17/09/2020 au 17/09/2020

INCOTERMS 2020: évolution ou révolution

Du 18/11/2020 au 18/11/2020