UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Panorama 2012 des défenses anti-OPA au sein des sociétés du CAC 40

Etudes et Documents
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet Herbert Smith Freehills dresse un panorama 2012 des défenses anti-OPA au sein des sociétés du CAC 40.

Selon, le panorama 2012 des défenses anti-OPA au sein des sociétés du CAC 40 du cabinet Herbert Smith Freehills malgré le faible nombre d'offres publiques hostiles observées en France au cours des dernières années, les sociétés du CAC 40 demeurent vulnérables aux prises contrôle rampantes. A ce titre, elles peuvent souhaiter élaborer des stratégies de défense fondées notamment sur l'adoption de mesures anti-OPA préventives.

Afin de lutter contre les prises de contrôle rampantes, ces sociétés se concentrent sur la fidélisation de leur actionnariat, par le recours notamment aux droits de vote double et dividendes majorés, et sur l'obtention d'une meilleure visibilité quant à l'évolution de leur actionnariat.

Dans ce contexte, les mesures les plus plébiscitées par les sociétés du CAC 40 demeurent, depuis 2007, le recours aux déclarations de franchissements de seuils statutaires et la mise en place de la procédure dite de "titres aux porteurs identifiables". Ces mesures ont en effet été adoptées par la quasi-totalité des sociétés concernées, tant en 2007 qu'en 2012.