UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

La Tech est l’un des moteurs de l’économie européenne : 23 milliards de dollars ont été investis en Europe cette année

Etudes et Documents
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le « State of European Tech Report », étude rédigée par le fonds Atomico, en partenariat avec Orrick et Slush, souligne le développement rapide de l’Europe en matière de Tech et d’innovation.

Le « State of European Tech Report », publié lundi, confirme que la Tech est l’un des moteurs de l’économie européenne. Selon cette étude, rédigée par le fonds Atomico, en partenariat avec Orrick et Slush, 23 milliards de dollars ont été investis en Europe cette année, une hausse significative par rapport à 2017 et presque 5 fois plus que ces 5 dernières années, preuve de la montée en puissance de l’Europe dans l’écosystème Tech mondial.

Cet investissement a permis une croissance rapide du secteur. La croissance de l’industrie européenne des logiciels est cinq fois plus rapide que celle du reste de l’économie européenne. Le nombre de licornes explose, avec au moins 17 entreprises supplémentaires cette année.

techreport2018

« La transformation technologique « n’arrive » pas en Europe, elle est menée par les entreprises européennes et leurs fondateurs », explique Chris Grew, Associé d'Orrick à Londres. « L’étude de cette année confirme que la Tech est LE moteur de la croissance économique et de ses opportunités. Cela nous rappelle également notre responsabilité en tant que communauté de s’assurer que cette transformation soit ouverte à tous. C’est la seule façon pour nous de tenir pleinement les promesses de l’innovation. »

Par ailleurs, l'étude montre que L’écosystème européen regorge de talents. Ainsi, il y a maintenant plus de 5,7 millions de développeurs en Europe, soit une augmentation de 200.000 personnes par rapport à l'année dernière (contre 4,4 millions de développeurs aux États-Unis).

Néanmoins, l’Europe manque de diversité et d’inclusion. Cette année, seulement 7% du financement en venture-capital ont été investis dans des entreprises fondées par des femmes ou par des équipes mixtes, 46% des femmes dans la tech signalent avoir été victimes de discrimination sur leur lieu de travail. Atomico et Diversity VC ont lancé un programme de formation pour aider les fondateurs à créer des cultures d’entreprise plus inclusives.

Arnaud Dumourier (@adumourier)