UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

L’investissement activiste en Europe devrait atteindre des niveaux records en 2016

Etudes et Documents
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les prévisions d'Activist Insight révélées dans le rapport spécial publié en partenariat avec le cabinet d'avocats international Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom LLP intitulé "Activisme en Europe : Septembre 2016", envisagent que 97 entreprises pourraient être ciblées par des investisseurs activistes jusqu'à la fin de 2016.

64 sociétés basées en Europe ont fait l'objet de demandes publiques d'investisseurs activistes lors du premier semestre 2016, laissant entrevoir une année qui battrait potentiellement tous les records. 

Les prévisions d'Activist Insight, basées sur le taux d'activité des années précédentes et révélées dans le rapport spécial publié en partenariat avec le cabinet d'avocats international Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom LLP intitulé Activisme en Europe: Septembre 2016, envisagent que 97 entreprises pourraient être ciblées par des investisseurs activistes jusqu'à la fin de 2016 – très au-delà du précédent record de 67 entreprises en 2015. 
Selon les prévisions du rapport, en 2016 l'activisme devrait dépasser les niveaux enregistrés par Activist Insight depuis 2010 au Royaume-Uni et en Italie et se stabiliser en Allemagne – scène de confrontations très médiatiques visant notamment les sociétés Stada Arzneimittel et Volkswagen.

Josh Black, rédacteur en chef d'Activist Insight et co-auteur du rapport explique : " L'investissement activiste a été relancé en Europe, renforçant la perception que les sociétés sous-performantes devront bientôt compter avec lui autant que les sociétés américaines. L'existence de campagnes activistes dans tous les principaux marchés européens entérine le fait que l'investissement activiste n'est plus un phénomène purement anglo-saxon. Activist Insight a le plaisir, en partenariat avec Skadden, de publier ce rapport à une période charnière et particulièrement dynamique dans l'histoire de l'activisme en Europe."

Le rapport couvre cinq pays européens (le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, l'Italie et la Suisse), qui représentent environ 80% des entreprises ciblées par des activistes depuis 2010, et contient des données et analyses d'Activist Insight ainsi qu'une analyse juridique d’associés de Skadden

L'activisme en Europe a longuement été perçu comme étant à la traine par rapport aux Etats-Unis, où le nombre d'entreprises ciblées est régulièrement supérieur à plusieurs centaines par an. Les fonds activistes européens gèrent environ 27,5 milliards de dollars, selon Activist Insight, un pourcentage relativement faible à ce stade par rapport aux 163 milliards de dollars gérés par les fonds activistes au niveau mondial. 

Croissance de l'activisme domestique

Dans une étude spéciale réalisée à l'occasion du lancement de la publication, Activist Insight a constaté que malgré un taux d'activisme en hausse, le taux des campagnes activistes non-européennes est relativement bas à ce stade en 2016.

Si en valeur absolue 23 entreprises européennes ont été ciblées par des activistes non-européens – égalant ainsi le pic de 2012 – le nombre total de campagnes menées par des activistes européens est en nette hausse et la proportion des sociétés visées par des activistes non-européens, avec un taux de 17% observé en 2016 à date, se retrouve donc en forte baisse par rapport aux cinq dernières années. Cependant, s’agissant de la France, selon une étude spécialement réalisée par Activist Insight à l'occasion de la publication du rapport, les entreprises françaises sont deux fois plus susceptibles d'être ciblées par un investisseur activiste étranger que la moyenne européenne. En effet, selon cette étude, 86% des entreprises françaises faisant face à une campagne activiste publique ont été visées par un activiste étranger.

Le rapport identifie également la taille des entreprises les plus ciblées dans chaque pays, ainsi qu'une sélection des campagnes activistes notables de l'année.
Le rapport évalue enfin l'impact potentiel du Brexit sur l'activisme, avec une première tendance selon laquelle les activistes verraient le Brexit comme un avantage obligeant les entreprises à envisager des changements.

Selon Armand Grumberg, head of European M&A de Skadden et managing partner de son bureau parisien : "En tant que conseil régulier d'entreprises ciblées par des investisseurs activistes, nous avons noté la récente hausse d'activité en Europe et sommes convaincus que l'activisme est une tendance de marché avec laquelle il faudra compter pendant les années à venir. Aucune entreprise – y compris française – ne devrait s'estimer à l'abri d'une campagne activiste, même celles qui surperforment par rapport à leurs pairs. A cet égard, la préparation en amont demeure critique."