UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Etude Deloitte sur les Champions de la distribution 2015

Etudes et Documents
Outils
TAILLE DU TEXTE

En 2015, la recherche de la croissance par les distributeurs s'appuiera sur leur capacité à adapter leurs modèles et à être innovants.

Deloitte

La faible croissanc de l’économie combinée à une profonde transformation des comportements d’achats des consommateurs ont mis à rude épreuve le secteur de la distribution et leur imposent d’adapter leurs modèles pour poursuivre leur croissance. La 18e édition du palmarès annuel des Champions de la distribution de Deloitte fait le point sur le secteur au niveau mondial. Ce rapport, établi à partir d’informations publiques sur l’exercice fiscal 2013-2014, identifie les 250 plus grands distributeurs mondiaux, analyse leur performance en fonction de leur région d’origine et de leur spécialisation et recense également les 50 plus grandes sociétés de e-commerce.

La croissance du chiffre d’affaires global des 250 principaux distributeurs se limite à 4,1% en 2013, en raison du ralentissement de l’économie mondiale
Plus de 90% d’entre eux étaient bénéficiaires en 2013-2014 et cette rentabilité a progressé à 3,4%
Wal-Mart, Costco et Carrefour sont les 3 premiers distributeurs mondiaux
Amazon, leader incontesté du e-commerce avec un modèle de « pure player », quand 39 des 50 premiers e-commerçants exploitent également des magasins

2013, une année de défis pour les distributeurs
Le ralentissement de l’économie mondiale a touché de nombreuses zones géographiques, l’Europe, les Etats-Unis ou la Chine, réduit les revenus des consommateurs et mis à rude épreuve le secteur de la distribution. Les 250 Champions mondiaux de la distribution ont généré un chiffre d’affaires de 4,4 trillions de dollars US en 2013, soit un chiffre d’affaires moyen de 17,4 milliards (US$). Le fléchissement de la croissance du chiffre d’affaires du Top 250 des Champions mondiaux de la distribution, qui a débuté en 2011, s’est poursuivi en 2013. A taux de change constant, leur chiffre d’affaires a augmenté de 4,1% alors que cette augmentation avait été de 4,9% en 2012, 5,1% en 2011 et 5,3% en 2010. Cependant, les 250 Champions mondiaux ont réussi à améliorer leur rentabilité : en 2013, plus de 90 % des sociétés (soit 179) ont publié des résultats bénéficiaires avec une rentabilité de 3,4% du chiffre d’affaires, en progression par rapport à 2012 (3,1%).

Et le potentiel de croissance à l’international reste élevé. C’est ainsi que les distributeurs originaires des pays émergents (29 sociétés) constituent la majorité des sociétés du « Fastest 50 » en 2013, comme les années passées. Les distributeurs chinois et russes sont bien représentés sur cette période 2008-2013 puisqu’ils sont respectivement au nombre de neuf et six.

Carrefour sur le podium mondial des distributeurs
Dévoilé en octobre 2014 en marge du World Retail Congress, le Top 10 voit Carrefour se hisser à la troisième place des distributeurs mondiaux avec un chiffre d’affaires de 98 688 millions de dollars US, devançant de peu Schwarz Group, qui gagne deux places dans le palmarès pour atteindre le quatrième rang. Le géant Wal-Mart, avec un chiffre d’affaires de 476 294 millions de dollars US - 4,5 fois celui de son plus proche concurrent, reste leader sur le marché. Costco poursuit son ascension dans le classement avec un chiffre d’affaires de 105 156 millions de dollars US, passant de la troisième place en 2012 à la deuxième en 2013.