UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Qualité pour agir du voisin éloigné mais immédiat d’un projet de construction

Urbanisme
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un voisin immédiat, même s'il est éloigné de la construction projetée, est légitime à en demander l'annulation.

Par un jugement du 22 janvier 2015, le tribunal administratif de Lyon a rejeté la demande de M. C. tendant à annuler le permis de construire tacite délivré au nom de l'Etat par un maire à Mme B. pour la réalisation d'une maison d'habitation. Dans un arrêt du 21 février 2017, la cour administrative d'appel de Lyon a confirmé ce jugement.Elle a jugé que M. C. ne justifiait pas d'un intérêt lui donnant qualité pour agir dès lors qu'il est propriétaire d'une maison d'habitation sur une parcelle située à l'est de la parcelle d'assiette du projet, dont elle est distante d'environ 160 mètres, et que la visibilité qu'il aura de la construction projetée sera très limitée compte tenu de la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne