UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Incubateur du Barreau de Montpellier : le Legal Hackathon récompense quatre projets LegalTech et Legal Social

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 20 novembre 2019, l’Incubateur du Barreau de Montpellier a distingué quatre projets d’innovations numériques ou sociales appliquées au droit, à l’issue de son premier Legal Hackathon. Les lauréats du concours Lexplain, Droits Quotidiens Tech, J’ai le droit et Concert bénéficieront d’un accompagnement des partenaires de l’événement pour développer leurs projets de start-up.

Les 12 équipes candidates du Legal Hackathon de l’Incubateur du Barreau de Montpellier ont travaillé durant 24 heures du 19 au 20 novembre 2019 pour peaufiner leurs projets Legal Tech et Legal Social, encadrés par des experts et des coaches. Avocats, élèves-avocats et non-juristes ont présenté ensemble le fruit de leurs travaux lors d’un Pitch final, au Pôle RÉALIS, mercredi 20 novembre en fin d’après-midi, devant un jury composé de juristes et d’experts en innovation. Les organisateurs de l’événement ont salué la synergie née entre ces créateurs venus de toute la France, de Belgique et de Nouvelle-Zélande et appelé à une mobilisation encore plus forte en 2020. Devant le caractère pluridisciplinaire des sujets traités, la présidente de l’Incubateur du Barreau de Montpellier Mélanie Parnot a souligné l’importance pour le Legal Hackathon de bénéficier de l’ensemble de l’écosystème montpelliérain de l’innovation.

Prix Legal Tech : Quentin Peltier, juriste à Strasbourg et Basile Audard, développeur informatique à Toulouse ont imaginé LEXPLAIN pour améliorer le process de rédaction des clauses grâce à la technologie numérique. Cette plateforme permettra aux professionnels du droit de générer automatiquement des clauses visuelles design à partir de clauses écrites. Ils gagneront du temps et la datavisualisation rendra leurs documents plus compréhensibles.

Prix Legal Social : Initiative franco-belge portée par Didier Ketels (Droits Quotidiens), Mélanie Parnot et Fabien Savonne, DROITS QUOTIDIENS TECH est une solution d’aide à la compréhension, à la décision et à la mise en place de mesures de protection des majeurs en perte d’autonomie. Cette application s’adresse aux bénéficiaires de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), à leurs familles, aux entreprises de maintien à domicile, aux maisons de retraite, aux mutuelles, aux acteurs de santé, aux Départements...

Prix du Public : Avec la plateforme solidaire JAILEDROIT Laura Painblanc et Salomé Mabilon, élèves-avocates à Montpellier, se proposent d’accompagner les jeunes migrants avec un système de petites annonces. Cette plateforme collaborative permettra aussi de mettre en commun toutes les informations utiles à la vie quotidienne des jeunes.

Prix Coup de cœur du Jury : CONCERT se veut un système de vérification des actes infalsifiable, sécurisé et accessible aux tiers. Cette solution contribuera à augmenter la force probante des actes d’avocats et à optimiser leur traitement pour la justice.