UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

NotaStart, la legaltech qui veut fluidifier la gestion de la relation client des notaires

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Concernant la relation client, les notaires et les docteurs présentent quelques similitudes : difficulté de trouver un professionnel, d’obtenir un rendez-vous et un temps d’attente parfois bien trop long. C’est sur ce constat qu’est né NotaStart, une legaltech sur le modèle de Doctolib.

Pour une vente immobilière, un contrat de mariage ou un acte, 20 millions de Français consultent les notaires chaque année*. Pourtant, il faut parfois se montrer patient avant de pouvoir obtenir une entrevue. NotaStart a été lancée en janvier dernier afin de faciliter la prise de contact entre particuliers et professionnels. « NotaStart est accessible en ligne 24h/24 et 7j/7, depuis n'importe quel appareil. Les clients peuvent notamment voir en un clin d’œil les disponibilités des notaires proches de chez eux, et donc obtenir plus facilement un rendez-vous. L'idée est aussi de raccourcir les délais », explique David Fournier, co-fondateur du site rejoint par l’ingénieur Raphaël Elbeze.

Cibler la recherche du professionnel

Si les notaires utilisent les outils informatiques pour la réalisation de leurs contrats, NotaStart déplore un manque de sites internet voués à l’information du client. Pourtant, 80% des Français exploreraient d’abord le web avant de choisir un professionnel du droit (Rapport annuel 2017 - CSN). La nouvelle legaltech propose alors une présentation des notaires en plus de la recherche par lieu. Leurs domaines de spécialité y sont précisés ainsi que ses labels ou encore ses tarifs.

Gérer toute la préparation du rendez-vous automatiquement

Le service proposé ne restreint pas qu’à la seule prise de rendez-vous. Les clients peuvent visualiser l’historique de tous leurs rendez-vous, reprendre, modifier ou annuler une entrevue, suivre l’avancement de leur dossier avec notamment la liste des pièces à fournir. Les formulaires du site qu’ils remplissent permettent d’automatiser la collecte d’informations, réduisant ainsi les tâches du secrétariat des notaires. Des agendas son également accessibles pour les professionnels afin de fluidifier la gestion des rendez-vous. Pour tout cela, les profils sont sécurisés. NotaStart espère ainsi mettre fin à « l’information totalement opaque » des notaires.

Louise Jammet

*Chiffres du Conseil supérieur du notariat