UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

La LegalTech espagnole a organisé son #HackTheJustice avec le soutien du ministère de la Justice

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 13 décembre 2017, le ministre espagnol de la Justice a remis des prix aux lauréats du #Hack TheJustice, hackathon organisé par l'Instituto de Innovación Legal.

L'Instituto de Innovación Legal à Madrid a créé le programme Justiapps #HackTheJustice, qui vient d'avoir lieu au cours des derniers mois.
Ce programme se compose de tables rondes (expérience du client dans le domaine juridiquel, construction d'applications pour les avocats, smart contracts et blockchain), d'un concours d'idées citoyen et universitaire pour améliorer la justice grâce à des solutions technologiques, et d'un hackathon pour transformer les idées gagnantes du concours en véritables prototypes de logiciels.

Les prix des gagnants du hackthon ont été remis, le 13 décembre 2017, par le ministre de la Justice espagnol, M. Rafael Catalá, à l'occasion d'une cérémonie qui s'est déroulée au Ministère de la Justice à Madrid. 

Les 3 outils récompensés :

- #EnTurno, une application permettant aux avocats commis d'office de s'organiser
- #QuiereteV!VA, une application "cachée" destinée aux victimes de violences conjugales qui leur permet de trouver rapidement de l'aide, d'enregistrer des preuves certifiées
- #BotMySelf, une application pour faciliter les réclamations sur les plateformes d'e-commerce au moyen de chatbots.

Rafael Catalá, ministre espagnol de la Justice, a défendu le besoin d'innovation numérique dans le secteur du droit, soulignant que cela avait été l'une des priorités de son ministère et qu'il reconnaissait que dans l'administration de la justice « ce processus a commencé tardivement et lentement, mais il n'y a pas de retour en arrière ». Il également mentionné les améliorations survenues ces derniers mois, l'importance de la société civile et de l'initiative privée pour accompagner le secteur public à travers sa transformation digitale.

hackthejustice2017

Arnaud Dumourier (@adumourier)