Conseiller d'Etat, maître des requêtes et Cour nationale du droit d’asile

Magistrat
Outils
TAILLE DU TEXTE

Publication au JORF d'un décret modifiant le code de justice administrative, concernant la nommination au grade de conseiller d'Etat ou à celui de maître des requêtes au Conseil d’Etat, et les fonctions de président de la Cour nationale du droit d’asile.

Un décret n° 2015-426 du 15 avril 2015 modifiant le code de justice administrative (partie réglementaire) a été présenté au Conseil des ministres du 15 avril 2015 et publié au Journal officiel du 17 avril 2015.

Ce décret modifie les conditions statutaires que doivent remplir les magistrats du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel pour être nommés au grade de conseiller d'Etat ou à celui de maître des requêtes au Conseil d’Etat.

Il prévoit en outre qu’un membre du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel peut être nommé conseiller d’Etat pour exercer les fonctions de président de la Cour nationale du droit d’asile.

Ce texte entre en vigueur le lendemain de sa publication, soit le 18 avril 2015.

© LegalNews 2017 - Stéphanie BAERT


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.