UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Déclarations d'intérêts des membres du Conseil d'Etat et des juges administratifs

Magistrat
Outils
TAILLE DU TEXTE

Mise en œuvre de l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts pour les membres du Conseil d'Etat et les magistrats des tribunaux administratifs et cours administratives d'appel.

Le décret n° 2017-12 du 5 janvier 2017, publié au Journal officiel du 7 janvier 2017, prévoit les modalités de l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts pour les membres du Conseil d'Etat et les magistrats des tribunaux administratifs et cours administratives d'appel.
Il précise notamment le contenu de la déclaration d'intérêts et ses modalités de remise, de conservation, de consultation et de destruction.

Le décret entre en vigueur le lendemain de sa publication, soit le 8 janvier 2017. Les membres du Conseil d'Etat et magistrats des tribunaux administratifs et cours administratives d'appel nommés avant la publication du présent décret établissent, dans un délai de douze mois suivant celle-ci, une déclaration d'intérêts dans les conditions prévues par le présent décret.

© LegalNews 2017

Références

- Décret n° 2017-12 du 5 janvier 2017 relatif à l'obligation de transmission de la déclaration d'intérêts mentionnée aux articles L. 131-7 et L. 231-4-1 du code de justice administrative - Cliquer ici

Sources

JORF Lois & Décrets, 2017, n° 0006, 7 janvier - www.legifrance.gouv.fr

Mots-clés

Droit public - Fonction publique - Obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts - Membre du Conseil d'Etat - Magistrat des tribunaux administratifs - Magistrat des cours administratives d'appel