UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Lavoix : nouveau bureau à Milan

CPI
Outils
TAILLE DU TEXTE

Lavoix, le spécialiste de la propriété intellectuelle, ouvre un bureau en Italie, à Milan.

lavoixLavoix ouvre un nouveau bureau à Milan. Il s’agit du premier bureau en Italie de cet acteur incontournable  de la propriété intellectuelle, fondée il y a plus de cent ans. Déjà présent en France dans plusieurs villes telles  que Paris, Lyon, Toulouse, Rennes, Lille et Grenoble mais également en Allemagne (à Munich), Lavoix continue donc de se développer en Europe avec cette ouverture à Milan. L’année 2016 avait déjà été  marquée par une accélération en termes d’ouvertures avec 2 nouvelles implantations à Nantes et Nice.

Comme le souligne Philippe Blot, associé de Lavoix : "La propriété intellectuelle est un secteur en perpétuel  mouvement. Depuis plus de 100 ans nous nous adaptons et anticipons pour être au plus près de nos clients.  L’Italie est une nouvelle étape. Cette ouverture nous permettra de développer la pratique du droit italien, audelà
de la pratique du droit français, allemand et européen."

A Milan, le nouveau bureau Lavoix est composé à ce jour de Valeria FASSIO, Conseil Italien et Européen en  Brevets. Valeria aura pour principales missions d’accompagner et de conseiller les clients dans la mise en  œuvre de leur stratégie de propriété industrielle. Elle interviendra principalement dans le domaine de l'électronique et des télécommunications, y compris les logiciels, les programmes informatiques et les  questions liées à Internet. Valeria FASSIO a rejoint la profession en 2005, exerçant pendant neuf ans dans un  cabinet italien de premier plan, un an dans un cabinet anglais et un an dans un cabinet de propriété  intellectuelle travaillant principalement pour une importante société de licences. Elle a une pratique étendue  dans la rédaction et le traitement des demandes de brevets européens et italiens, ainsi que dans le conseil aux  clients sur les procédures en dehors de l'Europe. Valeria a de l'expérience dans les recherches d'art antérieur et dans le conseil en matière de contrefaçon de brevets. Elle a également participé à des procédures d'opposition  devant l'Office européen des brevets, ainsi qu’à des litiges en matière de brevets en Italie