Day One continue la digitalisation de son offre et lance son « Compliance Maturity Model » en ligne

Juriste
TAILLE DU TEXTE

« Faire de la compliance un outil de compétitivité » : c’est à cet objectif précis que Day One a souhaité répondre en développant son « Compliance Maturity Model ».

L’idéee l’outil est de permettre en tous lieux et à toute heure à des Directeurs juridiques et/ou à des Directeurs Compliance d’évaluer rapidement et gratuitement 15 processus indispensables pour atteindre cet objectif en s’autoévaluant via une échelle de maturité bien connue, celle de l’Université de Carnegie Mellon.

« Nous avons travaillé et testé notre outil auprès de Chief Compliance Officers d’entreprises internationales afin de modéliser les processus compliance pour en faire un outil de compétitivité » indique Olivier Chaduteau, associé fondateur de Day One.

Les Directeurs juridiques et/ou Directeurs Compliance peuvent désormais se connecter directement sur la plateforme créée par Day One (http://compliancematurity.com/) et s’auto-évaluer gratuitement. Une fois les informations validées s’affichent alors les résultats et l’entreprise connait sa position sur le modèle de maturité réparti en trois phases par lesquelles une fonction « compliance » mature doit nécessairement passer : « Sensibilisation », « Culture » et « Compétitivité ».

« A l’instar de notre outil de benchmark sur les Directions juridiques (http://legalbenchmark.com), nous avons voulu développer, grâce à toutes les données que nous avons sur le marché, cette approche « freemium » qui permet à des entreprises d’avoir un premier niveau d’analyse gratuitement puis, si elles le souhaitent de nous solliciter pour avoir une analyse plus poussée et des recommandations opérationnelles », commente Jérôme Rusak, associé de Day One.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.