Protection des données personnelle : Facebook doit modifier ses conditions d’utilisation

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le tribunal de Berlin a condamné Facebook à modifier, sous peine d'amende, une partie de ses conditions d'utilisation, jugées contraires à la loi allemande sur la protection des données personnelle.

La Fédération allemande des organisations de consommateurs (Verbraucherzentrale Bundesverband) a saisi le tribunal afin que le réseau social Facebook mette en règle ses conditions d’utilisation. Il est reproché au réseau social d'imposer à ses utilisateurs une série de réglages par défaut et de clauses. Parmi les réglages par défaut figurent la géolocalisation pour les échanges privés via son application mobile "Facebook Messenger" et le référencement des comptes par les moteurs de recherche. Le 16 janvier 2018, le tribunal d’instance de Berlin a jugé contraires à la loi nationale sur la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne