UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Prédiction, chiffrement et libertés : l'avis du CCNum

Technologies de l'information
Outils
TAILLE DU TEXTE

S'alarmant de la "trajectoire sécuritaire" à l'oeuvre dans nos sociétés, le Conseil national du numérique plaide notamment pour l'établissement d'un "droit au recours effectif" et d'un "droit à l’explicabilité des algorithmes de prédiction".

Alors que le nouveau projet de loi antiterroriste est en cours d'examen à l'Assemblée nationale, le Conseil national du numérique (CCNum) explicite, dans un avis rendu public le 12 septembre 2017, sa position sur le chiffrement. A cette occasion, le Conseil "élargit sa réflexion à la protection des droits et libertés sur internet, face à une trajectoire sécuritaire qu’il juge préoccupante". Ainsi, le CCNum considère que :- tout projet législatif et réglementaire qui emporte des conséquences importantes sur les libertés doit faire l’objet d’une vaste (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne