UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Les autorités suisses exigent le retrait immédiat du service "Google Street View"

Technologies de l'information
Outils
TAILLE DU TEXTE

Après la Commission nationale de l'informatique et des libertés en France, le préposé suisse à la protection des données et à la transparence, Hanspeter Thür, vient de pointer les risques d'atteinte à la vie privée engendrés par le service "Google Street View", lancé le 18 août 2009 dans le pays. Selon un communiqué de ses services en date du 21 août 2009, "les nombreuses informations reçues du public et les recherches qu'il a effectuées lui-même démontrent que Google Street View ne respecte pas les conditions fixées par [la Suisse] pour la protection de la vie privée". En effet, de nombreux visages ou plaques d'immatriculation seraient insuffisamment voire absolument pas "floutés". A la suite des diverses plaintes émanant de ses utilisateurs, Google a développé un système de reconnaissance des (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne