UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le TPICE confirme la décision de l'OHMI de ne pas enregistrer comme marque communautaire le terme "Budweiser" en faveur de la brasserie américaine Anheuser-Busch notamment pour de la bière

Propriété intellectuelle / industrielle
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une brasserie américaine a demandé à l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur, l’enregistrement comme marque communautaire du signe verbal "Budweiser" pour les produits suivants : "bière, ale, porter, boissons maltés alcooliques et non alcooliques". Une brasserie tchèque a formé une opposition à l’encontre de l’enregistrement de la marque communautaire et pour l’ensemble des produits visés. Elle invoquait des marques internationales et des appellations d’origine antérieures incluant le terme "Budweiser", enregistrées pour de la bière. L’OHMI a rejeté la demande de la brasserie américaine au motif que la marque demandée était identique à la marque internationale verbale antérieure protégée notamment en Allemagne et Autriche. La brasserie américaine a alors introduit un (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne