UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le créateur de l'Ile aux enfants condamné par la Cour supérieure de Montréal pour avoir plagié un dessin animé

Propriété intellectuelle / industrielle
Outils
TAILLE DU TEXTE

La cour supérieure de Montréal a été saisie d’une demande tendant à faire reconnaître la violation du droit d’auteur et de droits moraux dans une oeuvre intitulée "Les aventures de Robinson Curiosité", laquelle consiste en un projet d’émission éducatives de télévision pour enfants. L’auteur Claude Robinson prétend que la série d’émissions "Robinson Sucroë" que Christophe Izard, père de "L’ile aux enfants" et de "Casimir", ainsi que les sociétés de production françaises et canadiennes, ont coproduite et mise en circulation, constitue un plagiat. Après s’être interrogée sur la titularité du droit d’auteur, le caractère original de "Robinson Curiosité", les similitudes entre les deux oeuvres, et le préjudice moral subit par M. Robinson, la Cour supérieure de Montréal a, le 26 août (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne