Tintin au pays de la citation graphique

Propriété intellectuelle / industrielle
Outils
TAILLE DU TEXTE

En 2008, le tribunal de grande instance de Nanterre avait admis, dans une affaire concernant la reproduction de vignettes extraites des albums des "Aventures de Tintin", qu’une vignette de bande dessinée constituait en soi une oeuvre graphique mais qu’elle était également l’élément d’un tout que constituait l’album. Pour les juges, il était donc possible de l’extraire et de la citer dans des ouvrages étudiant l’oeuvre d’Hergé. Le 17 septembre 2009, la cour d’appel de Versailles infirme ce jugement rappelant que "la citation s’entend par nature d’un extrait, d’un passage, d’une oeuvre constituant un tout". Pour la cour d’appel, les vignettes constituent des reproductions intégrales de l’oeuvre d’Hergé, car, individualisées, "elles sont des oeuvres graphiques à part entière, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.