UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Les Plages par Massimo Vitali

On en parle
Outils
TAILLE DU TEXTE

Gad Edery, Directeur de la galerie GADCOLLECTION, entièrement dédiée à la photographie, nous propose un cliché du photographe italien Massimo Vitali, tiré de sa série Les Plages.

Massimo Vitali est né en 1944 dans la ville de Come en Italie.

Après le lycée, il déménage à Londres pour étudier la photographie au London College of Printing.

Au début des années 60, il commence à travailler comme photojournaliste, en collaborant avec des magazines et des agences de presse en Italie et en Europe. Pendant cette période il rencontre Simon Guttmann, fondateur de l’agence Report, qui jouera un rôle fondamental dans l’épanouissement de Massimo en tant que "Photographe Impliqué".

Au début des années 80, un sentiment d’incertitude grandit sur la capacité de la photographie à reproduire les subtilités de la réalité et le conduit à opérer un changement dans son plan de carrière.

Dès lors, il commence à travailler comme réalisateur pour la télévision et le cinéma. Néanmoins, sa relation avec son appareil photo perdure et reprend doucement le dessus vers une photographie "comme moyen de recherche artistique".

Ses series de plages italiennes ont vu le jour en même temps que des changements politiques radicaux en Italie. Massimo a commencé à observer ses compatriotes avec beaucoup d’attention.

Il dépeint "une réalité expurgée de toutes complaisances des normalités italiennes", tout en révélant "les conditions intrinsèques et perturbantes de cette normalité : ses faux maquillages, ses insinuations sexuelles, ses loisirs formatés, ses foules bercées d’illusions et son conformisme rigide".

Ces vingt dernières années, il a développé une nouvelle approche pour dépeindre le monde, mettant en exergue l’apothéose du Troupeau. Il exprime et commente, à travers la forme d’art contemporain, la plus intrigante et palpable, qu’est la Photographie.

En 1995, il commence sa série sur Les Plages.

Gad Edery, GADCOLLECTION, www.gadcollection.com

lesplages-vitali