Eversheds Sutherland accueille Emmanuel Ronco et son équipe en provenance de Cleary Gottlieb

Nominations
TAILLE DU TEXTE

Emmanuel Ronco rejoint Eversheds Sutherland en qualité d’associé dans le département IP/IT/Privacy, accompagné d’Edouard Burlet et Killian Lefèvre, collaborateurs.

nominations

Eversheds Sutherland poursuit son expansion en propriété intellectuelle, nouvelles technologies, données personnelles et cybersécurité avec l’arrivée d’Emmanuel Ronco et son équipe. Aux côtés de Gaëtan Cordier et de Vincent Denoyelle, il sera le troisième associé d’une équipe IP/IT/Privacy désormais composée de 10 avocats et particulièrement reconnue dans le secteur du luxe, des services financiers, du retail, des médias et des nouvelles technologies.

« Edouard, Killian et moi sommes très heureux de rejoindre Eversheds Sutherland, dont nous partageons le goût pour l’innovation et la culture internationale, en totale cohérence avec la vision entrepreneuriale du droit que je souhaite développer avec cette équipe et les autres pratiques du cabinet », déclare Emmanuel Ronco.

Diplômé de Cornell Law School et de l’Université de Paris I - Panthéon-Sorbonne, Emmanuel Ronco est avocat aux barreaux de Paris et New York. Il a débuté sa carrière au sein du cabinet Herbert SmithFreehills où il a rencontré Gaëtan Cordier, avant de rejoindre Cleary Gottlieb en 2007,dont il devient Counsel en 2013 après avoir fondé et dirigé l’équipe propriété intellectuelle et données personnelles du cabinet en Europe.

Emmanuel Ronco intervient principalement auprès de groupes internationaux et de sociétés françaises et étrangères de premier plan, qu’il accompagne dans des opérations impliquant des transferts de technologie, la valorisation et monétisation de leurs actifs incorporels,la gestion des risques liés à la cybersécurité́ et la protection des données personnelles. Il bénéficie d’une expertise particulièrement reconnue dans les dossiers faisant intervenir d’autres domaines du droit, notamment le M&A et le droit de la concurrence, tels que les carve outs, les joint ventures, les accords de partenariats stratégiques, de développement ou de distribution.

Emmanuel Ronco représente des clients dans de nombreux secteurs d’activités tels que l’hôtellerie, la mode et le luxe, la banque et la finance, les biens de consommation, l’industrie, le private equity ou le sport. Il a notamment conseillé des sociétés telles qu’Accor, BNP Paribas, Lavazza et Alstom sur de nombreux dossiers emblématiques.

Aux côtés d’Emmanuel Ronco depuis qu’ils exercent en tant qu’avocats, Edouard Burlet et Killian Lefèvre rejoignent également la firme.

Edouard Burlet, titulaire d’un Master en droit économique de l’école de Droit de Sciences Po, débute sa carrière chez Cleary Gottlieb en 2018 et devient avocat au barreau de Paris l’année suivante. Edouardconseille de grands groupes internationaux en matière de propriété intellectuelle, nouvelles technologies et de protection des données personnelles. Sa pratique couvre égalementles opérations transactionnelles, notamment de fusions-acquisitions, principalement sur les aspects technologiques.

Avocat aux barreaux de Paris et de New York, Killian Lefèvre est titulaire d’un Master2 bilingue en droit des affaires spécialité Common Law et d’un LL.M de l’University of California, Berkeley. Il débute sa carrière chez Cleary Gottlieb en 2019. Il exerce principalement son activité dans les domaines de la propriété intellectuelle et le droit des technologies de l'information et de la communication, notamment dans le cadre de transactions commerciales, fusions-acquisitions et joint-ventures. Il intervient également auprès d'entreprises françaises et étrangères sur des problématiques de protection des données personnelles, y compris sur des enjeux clés relatifs à la conformité au Règlement général sur la protection des données.

« L’arrivée en force d’Emmanuel, Killian et Édouard s’inscrit dans la stratégie globale du cabinet de mettre à disposition de nos clients une équipe dont la combinaison unique d’expertises et de personnalités audacieuses nous singularise véritablement sur le marché » commente Rémi Kleiman, Senior Office Partner du bureau Eversheds Sutherland à Paris.

L'annuaire du Monde du Droit

Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu

Débats du Cercle 2021 : interview de Beatrice Bihr, Secrétaire Général, Groupe Servier