UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Deux nouveaux associés pour le Cabinet Beau de Loménie

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le Cabinet Beau de Loménie, Conseil en Propriété Industrielle, annonce la nomination de deux associés.

Pierre-Louis DESORMIERE et François DELUMEAU. Ils rejoignent ainsi l'équipe d’associés composée de Jean-Jacques JOLY, Philippe HUBERT, Didier INTES et Aurélia MARIE.

Pierre-Louis DESORMIERE est Conseil en Propriété Industrielle et Mandataire en Brevets Européens.Ingénieur formé à l’Ecole Française d’Electronique et d’Informatique (EFREI) de Villejuif, il a commencé sa carrière dans une société d’informatique avant d’entrer au Cabinet Beau de Loménie en 1998. Ses spécialités techniques sont l’électronique, l’informatique, les matériaux dans le domaine aéronautique/aérospatial, les télécommunications, l’électricité et la mécanique. Il représente principalement des sociétés françaises et des groupes étrangers, notamment dans les domaines des matériaux destinés à l'industrie des semi-conducteurs, des matériaux composites thermostructuraux, des télécommunications, des logiciels, de l'aérospatiale et de l'aéronautique.

François DELUMEAU est Conseil en Propriété Industrielle et Mandataire en Brevets Européens. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise, il possède une expérience industrielle d’une dizaine d’années de recherche et développement dans le domaine de l’informatique embarquée dans des
produits de télécommunication. Il se consacre à la Propriété Industrielle depuis 2000 et a intégré le Cabinet Beau de Loménie en 2003. Ses spécialités techniques sont les nouvelles technologies, l’informatique (architecture des ordinateurs, algorithmique, théorie des langages, génie logiciel, systèmes d’exploitation, etc.), l’électronique et les
télécommunications.