UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Yohann Toreau, Avocat Associé, Bignon Lebray

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Monde du Droit a rencontré Yohann Toreau qui vient d'être coopté Associé du cabinet Bignon Lebray.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

J’ai débuté ma carrière en 2000 en tant qu’avocat collaborateur au cabinet S.G Archibald à Lyon puis à Paris. En décembre 2004, j’ai rejoint le cabinet Renaudier en tant qu’avocat collaborateur, période riche en dossiers contentieux dans le domaine des relations entre les grands distributeurs, les fournisseurs et les pouvoirs publics et sur lesquels j’ai beaucoup travaillé. Trois ans plus tard, j’en suis devenu associé.

J’ai rejoint Bignon Lebray avec Romain Bourgade (qui était collaborateur depuis 4 ans au sein du cabinet Renaudier) début 2010 en tant qu’of counsel avec l’objectif de renforcer l’activité du département Distribution & Concurrence. Disposant déjà d’une clientèle propre, nous avons mis cette période à profit pour vérifier la pertinence de notre choix.

Selon vous qu’est-ce qui a présidé à votre cooptation ?

  • La volonté du cabinet d’établir un véritable plan de développement à long terme pour cette pratique,
  • Le fait de disposer d’une clientèle, ce qui facilite l’intégration en tant qu’associé.
  • La complémentarité avec l’équipe déjà en place (Didier Faizant et son équipe) tant sur les questions abordées que sur le type de clients et l’apport de notre équipe sur des questions très spécifiques qui n’étaient pas traitées par le Cabinet ;

Quels sont vos domaines d’intervention ?

Notre équipe a plus particulièrement développé son activité autour des domaines de compétence suivants :

  • Droit de la concurrence (consultations, contentieux) avec une pratique très importante dans les domaines suivants :

o    opérations de concentration aux autorités compétentes (nationale et communautaire) dans des secteurs variés et notamment la grande distribution, le BTP et l’agriculture ;
o    relations fournisseurs-distributeurs et pratiques restrictives de concurrence, en particulier dans le secteur de la grande distribution et de l’agriculture ;
o    contentieux de la rupture brutale (en défense)…

  • Droit de la distribution : construction de réseaux de distribution ;
  • Promotion des ventes : relations avec la DGCCRF, contentieux pénal.

Qui conseillez-vous ?

Notre clientèle historique est constituée d’acteurs de la grande distribution, de distributeurs spécialisés, notamment dans les secteurs de l’automobile, de l’optique, du textile, du matériel de bureau, de la parfumerie, de produits culturels… ou encore d’acteurs du BTP. Nous développons actuellement une clientèle plus industrielle et internationale intéressée par cette expérience.

La particularité de notre activité nous amène également à être consultés par d’autres cabinets d’avocats sur des questions relevant de notre compétence et nous tenons à préserver ces relations privilégiées avec un certain nombre de cabinets.

Quelles sont vos priorités pour votre département ?

Nous avons deux priorités principales :

  • Développer l’équipe Distribution & Concurrence avec le recrutement de profils expérimentés. Nous finalisons actuellement le recrutement d’un sénior spécialisé dans la matière ;
  • Augmenter la notoriété du département Distribution & Concurrence