UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Lorelei Gannat, Associée, Hogan Lovells

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Lorelei Gannat - Avocate - Hogan LovellsLe Monde du Droit a interrogé Lorelei Gannat qui vient d'être cooptée Associée du cabinet Hogan Lovells.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Après un DEA de Droit Economique, j'ai entrepris une thèse de droit comparé auprès de l'Université de Rennes I et de la New York University sur l'égalité de traitement en droit du travail.

Pour aussi appréhender ce sujet d'un point de vue pratique, j'ai voulu effectuer des stages dans un cabinet américain a New York et dans un cabinet dit "américain" a Paris.

J'ai été séduite ! De retour en France, j'ai intégré l'école de formation de Versailles et ai prêté serment en 2001.
Depuis lors, j’ai toujours accompagné Dominique Mendy, Thierry Meillat et Muriel Pariente, associés du departement et ai, avec eux, rejoint Hogan Lovells.

Selon vous, qu’est-ce qui a présidé à votre nomination ?

Elle répond beaucoup au développement continu que connaît le département depuis plusieurs années et aux opportunités qui m'ont été données de me déployer : nous comptons aujourd'hui 17 avocats et espérons encore étoffer l'équipe.

Quels sont vos domaines d'expertise ?

Nous accompagnons notre clientèle sur l'ensemble des problématiques du droit social mais mon orientation principale s'est portée depuis quelques années sur le conseil et les contentieux collectifs, notamment avec les actions collectives.

Enfin, et naturellement, les questions relatives aux discriminations au travail m'intéressent particulièrement.

Quelles sont vos priorités pour votre département ?

En premier lieu, de maintenir nos exigences et notre rigueur pour assurer un accompagnement de qualité de nos clients, qu'il s'agisse des aspects techniques ou stratégiques du droit social.

Par ailleurs, de participer a la reconnaissance croissante de l'équipe dans son ensemble et poursuivre notre développement commun.

Qui conseillez-vous ?

Le département intervient dans des secteurs d'activité très variés mais pour ma part, je conseille essentiellement des entreprises du secteur automobile, du transport et des voyages ou encore de l'industrie pharmaceutique et des produits de santé.