UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Emmanuel de La Rochethulon, Associé, Jones Day

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Emmanuel de La Rochethulon - Avocat - Jones DayLe Monde du Droit a rencontré Emmanuel de La Rochethulon récemment coopté Associé du cabinet Jones Day.

Vous venez d’être coopté associé pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Je suis diplômé de l’Université de Paris X Nanterre (maîtrise de droit des affaires en 1996 et DEA de droit des affaires en 1997), et également titulaire d’une maîtrise en sciences de gestion de l’Université de Paris IX – Dauphine (1994). Avant de rejoindre Jones Day en 2007, j'ai a exercé mes activités au sein du cabinet Salans de 2006 à 2007 et au sein du cabinet Hoche pendant 6 ans.
Je possède une forte expérience de la fiscalité appliquée aux opérations de fusions-acquisitions dans des contextes internationaux et français. J'interviens principalement dans le cadre d’investissements étrangers en France, notamment immobiliers, d’opérations de private equity. J'ai pu également développer une expertise particulière en matière de fiscalité appliquée aux contrats de partenariat public privé, de TVA et de contrôles et de contentieux fiscaux.

Selon vous, qu’est-ce qui a présidé à votre nomination ?

« La co-optation d'Alexandre de Verdun et d'Emmanuel de La Rochethulon au rang d'associé s'inscrit dans la volonté de Jones Day de promouvoir les meilleurs de la nouvelle génération d'avocats afin qu'ils contribuent au développement de leurs pratiques respectives et du bureau de Paris pour répondre aux besoins de nos clients dans un monde juridique en pleine évolution et toujours plus exigeant », commente Sophie Hagège, associée en charge du bureau de Paris.

Quelles sont vos priorités pour votre département ?

J'animerai désormais le département Droit fiscal aux côtés de Vincent Agulhon. Je continuerai à développer notre implication auprès des clients majeurs du bureau de Paris et du cabinet dans son ensemble, notamment dans les secteurs industriels et immobiliers, en étroite collaboration avec les autres départements. En outre, je souhaite développer notre expertise fiscale, notamment auprès des acteurs du private equity et des groupes internationaux de taille moyenne qui n'ont pas encore internalisé la fonction fiscale. Je continuerai à proposer à nos clients un service sur mesure avec une recherche constante de solutions créatives et de sécurité juridique, tout en capitalisant sur le caractère intégré de Jones Day et la présence de nos équipes fiscales au coeur des principales places économiques dans le monde.