UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

AJ : la FNUJA reste mobilisée

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Réaction de la FNUJA suite à l'annonce de Christiane Taubira du report de la mesure sur l'aide juridictionnelle.

La Fédération Nationale des Unions de Jeunes Avocats (FNUJA), dans un communiqué du 7 octobre 2013, s'est félicitée de la mobilisation des avocats sur l'aide juridictionnelle et  a pris acte "de l'engagement de Madame le garde des Sceaux d'obtenir le retrait de l'article 69 du Projet de Loi de Finances 2014 qui aboutissait à une diminution significative et intolérable de l'indemnisation des missions effectuées au titre de l'aide juridictionnelle"

La FNUJA "affirme pour autant qu'elle n'entend pas se satisfaire de cette seule annonce" et appelle "le Conseil National des Barreaux, seul représentant de la profession à l'égard des pouvoirs publics, à œuvrer sans délai, dans la concertation, pour parvenir rapidement à la réforme attendue par l'ensemble des avocats et des justiciables".

Le syndicat des jeunes avocats considère "qu’à défaut de prompts et significatifs signes d’avancement de ces travaux sur lesquels elle reste très vigilante, elle n’aura d’autre choix que de mobiliser massivement les jeunes avocats de France qui contribuent prioritairement aux missions d’aide juridictionnelle".