COVID-19 : Le Conseil national des barreaux se mobilise dans la lutte contre les violences intra-familiales

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Après l’opération spéciale « Covid-19/Avocats Solidaires », une initiative pour venir en aide aux particuliers et professionnels, le Conseil national des barreaux poursuit sa mobilisation et crée un numéro spécial d’urgence pour conseiller et accompagner les professionnels qui accueillent les victimes de violences intrafamiliales

Tous les professionnels susceptibles d’accueillir, en cette période particulière de confinement, des victimes de violence ayant des interrogations juridiques (ordonnance de protection, plainte …), peuvent appeler le numéro d’urgence, disponible 24H/24 et 7J/7, et être mis directement en relation avec un avocat pour obtenir des conseils et des réponses. Cela concerne les policiers, les gendarmes, les pharmaciens, les médecins, mais également les associations dédiées à la lutte contre les violences intrafamiliales et les « écoutantes » du 3919.

Les appels sont réceptionnés par une vingtaine d’avocats bénévoles, élus du Conseil national barreaux, qui peuvent informer sur les procédures, orienter les victimes et les accompagner pour demander des ordonnances de protection. Ils peuvent aussi, si nécessaire et selon le besoin de la victime, réorienter les demandeurs vers des avocats spécialisés et référencés localement.

Ce dispositif, opérationnel depuis le 11 avril et à destination des professionnels qui reçoivent les victimes, vise à renforcer les dispositifs nationaux sans pour autant les brouiller. Les numéros d’écoute déjà proposés aux adultes (3919) et aux enfants (119) exposés à des violences doivent rester des références.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.