UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Les cabinets d'avocats d'affaires français inquiets de l’absence dans le projet de loi de programmation pour la Justice de dispositions rétablissant l’égalité des armes au cours de l’enquête pénale

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Cercle des cabinets français qui réunit quinze des principaux cabinets d’avocats d’affaires français s’inquiète de l’absence dans le projet de loi de programmation pour la Justice de dispositions rétablissant l’égalité des armes dans la défense des entreprises et de leurs dirigeants au cours de l’enquête pénale.

A l’occasion de la journée nationale organisée le 11 avril 2018 à Paris par les organes représentatifs de la profession d’avocat, le Cercle des cabinets français qui réunit quinze des principaux cabinets d’avocats d’affaires français, s’inquiète de l’absence dans le projet de loi de programmation pour la Justice de dispositions rétablissant l’égalité des armes dans la défense des entreprises et de leurs dirigeants au cours de l’enquête pénale.

Membres signataires :

  • Alerion Société d'Avocats
  • Altana
  • AyacheSalama
  • betto seraglini
  • Flichy Grangé Avocats
  • FTPA
  • Ginestié Magellan Paley-Vincent
  • Granrut
  • Hoche Avocats
  • Jeantet
  • LPA-CGR Avocats
  • Racine
  • UGGC Avocats

Arnaud Dumourier (@adumourier)