UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Election de Michel Bénichou à la présidence du Conseil des Barreaux Européens

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un français élu à la tête du Conseil des Barreaux Européens (CCBE), Michel Bénichou, ancien président du Conseil national des barreaux et de la Conférence des Bâtonniers, est actuellement chef de la délégation française auprès du CCBE.

Réunie en session plénière à Strasbourg, le Conseil des Barreaux Européens a procédé à l’élection de ses présidents.

Le premier janvier prochain, le président du CCBE sera grec. Il sera assisté de 3 vice-présidents. Le premier VP, d’origine italienne sera président en 2014. La deuxième VP, d’origine polonaise, deviendra présidente en 2015.

Michel BENICHOU, ancien président du Conseil national des barreaux, ancien président de la Conférence des Bâtonniers, ancien Bâtonnier de Grenoble vient d’être élu 3ème Vice-président. Actuellement chef de la délégation française auprès du Conseil des Barreaux Européens, Michel Bénichou participera à l’équipe de Présidence et prendra ses fonctions de Président le premier janvier 2016, plus de 10 années après le dernier français ayant occupé ce poste.

Le CCBE représente les barreaux de 31 pays membres et de 11 pays associés et observateurs, soit plus d’un million d’avocats, auprès des institutions européennes (la Commission Européenne, le Parlement européen et le Conseil de l’Union Européenne) et internationales.

Il est reconnu comme le porte parole des avocats et l’interlocuteur des institutions pour tous les textes concernant les avocats, la Justice et de façon générale, les questions de droit. Il assure la liaison avec les juridictions européennes (Cour de Justice de l’Union Européenne et Cour Européenne des Droits de l’Homme).
Le CCBE intervient devant ces juridictions pour assurer la défense des avocats et de leurs valeurs.

"Traiter des questions transfrontalières qui intéressent les avocats, défendre l’Etat de Droit et les citoyens dans leur souci de liberté et de sécurité et les avocats contre les effets de la mondialisation et de la libéralisation des marchés", tels sont les objectifs prioritaires de Michel Bénichou, nouveau Vice-président du CCBE.