UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Me Becret-Christophe, élue Bâtonnier désigné à Grasse

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Avec le soutien massif des avocats membres du Barreau de Grasse qui lui apportent 67% des voix, Me Catherine BECRET-CHRISTOPHE est élue, le 14 novembre dernier, Bâtonnier désigné de l’Ordre des Avocats au barreau de Grasse.

43 ans, et déjà membre du Conseil de l'Ordre et du conseil d'administration de la Carpa depuis de nombreuses années, Me Catherine BECRET-CHRISTOPHE cumule les responsabilités avec succès. Avec ce nouveau mandat, l’avocate dispose d’un an avant de revêtir à son tour l’habit de Bâtonnier du Barreau de Grasse le 01 janvier 2014. C’est donc aux côtés de Me Jonathan TURRILLO, actuel Bâtonnier, que Me Catherine BECRET-CHRISTOPHE va affûter sa stratégie et développer son style.

  • Un parcours sans faille

Me Catherine BECRET-CHRISTOPHE prête serment d’avocat à la Cour d’Appel d’Aix en Provence en 1994. Un an plus tard, elle ouvre son cabinet à Antibes où elle continue aujourd’hui d’exercer. En 1995, elle entre à l’Union des Jeunes Avocats (UJA) qu’elle présidera 3 ans plus tard.
Dès 2000, elle accède à ses premières fonctions au sein du Conseil de l’Ordre. Ainsi, durant douze ans, Me Catherine BECRET-CHRISTOPHE cumule les fonctions (trésorier de l’Ordre, Vice-Présidente de la CARPA, Présidente de la commission déontologie…) et siège auprès de 7 bâtonniers.
Ce parcours dense et constructif lui permet ainsi de se faire une conception précise des nécessités de l’Ordre, des orientations du Barreau, de la défense des intérêts et de l’avenir de la profession.

  • Des valeurs fermement ancrées

Dès son plus jeune âge, c’est en tant que déléguée de classe qu’elle fait ses premières armes pour défendre et représenter ses camarades à la "barre de l’école". Étudiante, puis jeune diplômée, elle s’investit au plan associatif en faveur de la sauvegarde du patrimoine ou pour l’accompagnement des jeunes avocats notamment.
Mariée et mère de cinq enfants, Me Catherine BECRET-CHRISTOPHE ne relâche pas son implication ; bien au contraire, elle s’investit toujours plus dans ses fonctions ordinales.
Ainsi, ses années passées au sein des organes du Barreau de Grasse ont accentué son engouement pour le collectif et c’est sans doute ce qui fera son empreinte.