UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Consultations gratuites d'avocats: les parisiens étaient au rendez-vous

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

La première édition de L'Avocat dans la Cité organisée du 1er au 7 octobre dernier par le Barreau de Paris, en partenariat avec la Mairie de Paris, a atteint les objectifs qui lui avaient été fixés : valoriser l'importance de la connaissance du Droit et faciliter l'accès à celui-ci grâce aux professionnels qui le maîtrisent : les avocats.

Près de 500 avocats ont été mobilisés pendant toute la semaine passée pour des consultations juridiques gratuites sur le parvis de l'Hôtel de Ville et dans les vingt mairies d'arrondissement.

Pour la première fois également, et grâce à l'association d'avocats Initiadroit, 120 avocats sont intervenus dans 150 classes de CM1 et CM2 pour des séances à l'éducation citoyenne, habituellement réservées aux élèves du secondaire.

2 500 consultations gratuites prodiguées

Ces consultations juridiques gratuites ont connu un franc succès.

Les avocats ont procédé à 1600 consultations en 4 jours sur le parvis de l'Hôtel de Ville, transformé en Village des Avocats. D'autres lieux de la capitale comme les mairies d'arrondissement, les Maisons des Entreprises et de l'Emploi (MDEE), la Maison départementale des personnes handicapées de Paris (MDPH) ou encore le Forum "Paris pour l'emploi" ont été le lieu de plus de 900 consultations.

Tout au long de la semaine, ce sont les questions liées au droit du logement (20%), à la famille (18%) et au travail (16%) qui ont majoritairement constituées les thèmes privilégiés par les parisiens. Les questions en lien avec le patrimoine et les successions ont représenté 10% des consultations alors que les questions plus professionnelles en lien avec l'entreprise, l'artisanat et le commerce l'ont été à hauteur de 8%. Tout comme ce qui est relatif au droit à la consommation ou des banques (8%).

Les questions juridiques se rattachant au droit des affaires pénales et des infractions routières ont été minimes, seulement 6%. Il en est de même avec celles ayant trait à la fiscalité.

L'ouverture des lieux d'Histoire du Barreau de Paris

Les locaux de l'Ordre des Avocats de Paris et le musée du Barreau ont ouvert leurs portes pour l'occasion de "l'Avocat dans la Cité".

Environ 250 visiteurs se sont pressés lors de visite en petits groupes sur réservation, pour découvrir ces lieux méconnus chargés d'Histoire et d'anecdotes truculentes.

Robes noires pour Nuit Blanche au Centquatre

Le samedi 6 octobre, la Conférence Berryer qui s'est déroulée exceptionnellement hors du Palais de Justice au Centquatre dans le cadre de la Nuit Blanche a fait salle comble. Plus de 450 spectateurs ont pu y assister, l'accès ayant dû être refusé à 400 autres faute de places.

Première édition des Trophées du Pro Bono

L'événement a également été l'occasion de célébrer la fibre bénévole méconnue des nombreux avocats parisiens. Pour la première fois de son histoire, le Barreau de Paris a célébré les actions dites pro bono des avocats. Jeudi 4 octobre, les salons de l'Hôtel de Ville ont accueilli 300 avocats pour les premiers Trophées du Pro Bono remis par le Fonds de dotation « Barreau de Paris Solidarité ». Le jury, présidé par Xavier Emmanuelli - ancien ministre, créateur du Samu social et parrain du fonds de dotation Barreau de Paris solidarité - a décerné quatre prix mettant à l'honneur les actions bénévoles les plus remarquables, notamment dans le domaine de l'accès au droit et de la défense des droits de l'Homme, en France ou à l'étranger.

Remerciements

Le Barreau de Paris tient à remercier ses partenaires, la Mairie de Paris et le Centquatre, la radio France Bleu IdF et le quotidien Le Parisien pour leur soutien.