UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

La notification de redressement doit être motivée

Fiscalité des personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’associé d’une SCI et gérant de deux SARL a fait l’objet d’un examen de sa situation fiscale personnelle. A l’issue de ce contrôle, l’administration a imposé entre ses mains dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers des revenus distribués, d’une part, par l’une des SARL à raison de la remise en cause de la déduction des frais de déplacement versés au requérant et d’autre par, par l’autre SARL à raison de la réintégration dans ses résultats d’une partie des loyers que celle-ci avait versés à la SCI. Dans un arrêt en date du 27 octobre 2009, le Conseil d’Etat a rappelé que lorsque l’administration informe un contribuable qu’elle envisage de réintégrer dans son revenu imposable une somme correspondant à des loyers regardés comme excessifs, au motif qu’ils (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne