UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Un apport mobilier en numéraire fait à une association peut-il constituer un don ?

Fiscalité des personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Par acte sous seing privé, intitulé "traité d’apport mobilier", Mme X. a consenti à une association un apport mobilier en numéraire d’un montant de 137.204, 12 euros. L’administration fiscale a taxé cette opération au titre des droits de mutation. Soutenant que le régime fiscal des apports était applicable, l’association s’est pourvue en cassation contre l’arrêt de la cour d’appel qui a rejeté ses demandes. La Cour de cassation rejette le pourvoi le 7 juillet 2009. Les charges imposées à l’association par le traité d’apport étant des plus générales, le bien transmis n’étant pas affecté à une utilisation préalablement définie, l’apporteur n’en tirant aucun droit réel et substantiel, la satisfaction morale qu’elle pouvait en tirer de voir l’association poursuivre sa mission (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne