Demande de naturalisation refusée au motif que le demandeur avait eu recours à la GPA à l’étranger

Personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le postulant n'établit pas avoir tissé de liens particuliers avec la France en dehors de son activité professionnelle et, d'autre part, il a méconnu un principe essentiel du droit français en ayant eu recours à l'étranger à la gestation pour le compte d'autrui.

M. E., ressortissant russe, relève appel du jugement du 2 février 2016 par lequel le tribunal administratif de Nantes a rejeté sa demande tendant à l'annulation de la décision du ministre de l'intérieur du 20 août 2013 portant rejet de sa demande de naturalisation.Pour rejeter la demande de naturalisation de M.E., le ministre chargé des naturalisations s'est fondé, d'une part, sur ce que le postulant n'établit pas avoir tissé de liens particuliers avec la France en dehors de son activité professionnelle et, d'autre part, sur la circonstance qu'il a (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.