Représentation de l'héritier exhérédé par testament : aucune disposition n’est prévue par la loi

Successions et libéralités
Outils
TAILLE DU TEXTE

La représentation successorale ne joue pas en faveur des descendants de l’exhérédé par testament. L’exhérédé n’est pas l’indigne.

Mme. N. est décédée, laissant pour lui succéder ses six neveux et nièces, les consorts C., enfants de son frère, et le fils de sa sœur Mme M, en l'état d'un testament olographe instituant ceux-ci légataires de ses avoirs bancaires et exhérédant Mme M. Après exécution des dispositions testamentaires, le notaire liquidateur a appelé les consorts C. et M. à recueillir la succession légale de leur tante par représentation de leur ascendant direct, pour moitié par souche, soit un dixième pour chacun des consorts C et cinq dixièmes pour le consort M.Les héritiers ont procédé au dépôt d'une déclaration de succession.Soutenant que ceux-ci ne pouvaient venir à la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Position : sidebar
Style : T3Xhtml outline
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.