UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Prestation compensatoire : exclusion du devoir de secours

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

La prestation compensatoire est destinée à compenser autant qu'il est possible la disparité que la rupture du mariage crée dans les conditions de vie respectives des époux. Le devoir de secours en est exclu.

Un jugement a prononcé le divorce de M. Y. et de Mme X. Cette dernière a formé une demande de prestation compensatoire. Le 28 mars 2017, la cour d'appel de Colmar a rejeté sa demande. Elle retient que Mme X. occupe, à titre gratuit, le domicile conjugal depuis l’ordonnance de non-conciliation. Les juges du fond ont pris en considération l'avantage accordé à l'épouse au titre du devoir de secours, pour apprécier l'existence d'une disparité créée par la rupture du mariage dans les conditions de vie respectives des époux. Le 30 janvier 2019, la Cour de cassation casse partiellement l’arrêt aux (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne