UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Divorce : prise en compte des conclusions des parties

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans un arrêt du 27 novembre 2007, la cour d'appel de Colmar a infirmé le jugement de divorce des époux aux torts exclusifs de l'épouse et a prononcé le divorce aux torts partagés. L’arrêt a retenu que plusieurs témoins attestaient d'une relation entretenue entre l’époux et Mme Z., la qualifiant de liaison, que le démenti opposé par Mme Z. elle-même ne saurait enlever leur valeur probante à six témoignages différents et que l’époux avait pour le moins entretenu une relation injurieuse pour son épouse, ce qui constituait une violation grave et renouvelée des devoirs et obligations du mariage rendant intolérable le maintien du lien conjugal. La Cour de cassation casse l’arrêt le 1er juillet 2009 au visa de l'article 455 du code de procédure civile. La Haute juridiction judiciaire estime qu’en (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne