UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le juge peut refuser un droit de visite et d'hébergement à un parent qui exerce conjointement l'autorité parentale pour des motifs graves tenant à l'intérêt supérieur de l'enfant

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

M. X. exerce en commun avec Mme Y. l'autorité parentale sur leur fille. Dans un arrêt du 1er avril 2008, la cour d'appel d'Orléans a supprimé à M. X. tout droit de visite et d'hébergement sur sa fille. Les juges du fond ont relevé, d'une part, que M. X. ne justifiait ni d'un domicile ni de quelconques revenus, et d'autre part, que celui-ci avait faussement déclaré la perte du passeport de l'enfant pour emmener sa fille en Tunisie, et que l'enfant avait été très perturbée par cet enlèvement. La cour d'appel a ainsi caractérisé les motifs graves tenant à l'intérêt supérieur de l'enfant permettant de refuser un droit de visite et d'hébergement à un parent qui exerce conjointement l'autorité parentale. La Cour de cassation rejette le pourvoi le 25 mars 2009. La Haute juridiction judiciaire (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne