UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Adoption simple : rejet d'une demande de révocation

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

La cour d’appel d’Aix-en-Provence ayant rejeté leur demande en révocation de l’adoption simple de leur fils, les époux X se sont pourvus en cassation. Le 1er juillet 2009, la Cour de cassation a rejeté leur pourvoi estimant que le moyen ne tendait qu’à remettre en cause le pouvoir souverain des juges du fond. En effet, les époux X ayant renoué des relations après le retour de leur fils adoptif en France sans lui tenir rigueur de son départ inexpliqué, n’étant pas établi que ce dernier se refusait à porter leur nom patronymique et les agressions sexuelle dont l’époux avait été accusé par son fils adoptif n’ayant pas été établies et n’ayant donné lieu à aucune poursuite pour dénonciation calomnieuse, l’existence de motifs graves, au sens de l’article 370 du code civil, n’était pas (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne