Orrick a conseillé Sorare sur sa série B record de 680M$, la plus grosse levée de fonds de l'histoire de la French Tech

Deals
TAILLE DU TEXTE

Orrick a conseillé Sorare sur sa Series B record de 680M$, la plus grosse levée de fonds de l'histoire de la French Tech et le plus important montant levé en Europe en Series B et ce, quelques mois après sa Series A de 50M$ intervenue en janvier. Avec une valorisation de 4,3MD$ Sorare devient la licorne tricolore la plus valorisée à date et réalise la plus forte croissance jamais réalisée par une startup de la French Tech.

Société de gaming fondée en 2018 par deux fans de football Nicolas Julia et Adrien Montfort, Sorare développe une plateforme de fantasy football en ligne sur laquelle les joueurs peuvent constituer leurs équipes, échanger et acheter des joueurs virtuels. L’originalité de la plateforme réside dans l’utilisation d’un jeu de cartes NFT à collectionner.

Avec cette nouvelle étape, Sorare continue son ascension pour s’ouvrir à d’autres sports et marchés, notamment aux Etats-Unis.

« La croissance de Sorare est un exemple de l’accompagnement et de la valeur ajoutée sur le long terme que nous délivrons aux sociétés tech que nous conseillons. Depuis la création du Technology Companies Group (TCG) à Paris il y a 7 ans, nous avons construit et continuons de développer un savoir-faire particulier où le droit se met véritablement au service de ces projets et de ceux qui les portent, fondateurs et investisseurs, en empruntant pour cela au meilleur de nos expériences aux US et au UK notamment, où Orrick est depuis longtemps leader sur la scène Tech. » déclare Benjamin Cichostepski-Lesage, associé leader du groupe en France, avant de poursuivre : « Lorsque Nicolas, Adrien et moi nous sommes rencontrés pour conseiller Sorare dans le cadre de sa Series Seed, la question de savoir si la société allait devenir une licorne, et encore moins la licorne numéro 1 en France était assez éloignée de nos esprits., J’ai d’abord vu deux fondateurs avec une immense envie, une grande créativité et une réelle passion, qu’ils m’ont transmises et un super projet que j’ai voulu accompagner. C’est pour ces fondateurs et fondatrices, pour ce qu’ils et elles représentent alors même que leurs projets n’en sont qu’à leurs débuts, que les membres du TCG d’Orrick France font leur métier. ».

Au cours des derniers mois, le Tech Companies Group d’Orrick France est intervenu sur des opérations majeures de l’écosystème tech français conseillant notamment Alan sur sa série D de 220M$, Algolia sur sa série D de 150M$, Botify sur sa série C de 55M$, Cajoo sur sa série A de 47M$, Dataiku sur sa série E de 400M$, Luko sur sa série B de 85M$, Payfit sur sa série D de 107M$, Idinvest Partners et Bpifrance Large Venture sur la série C de 120M$ d’Ornikar, XAnge et Ventech sur l’IPO de Believe. Orrick développe une compétence grandissante dans le secteur des NFTs (Non Fungible Tokens). Outre Sorare, nos avocats ont récemment conseillé OpenSea, la plus grande plateforme de trading de NFT au monde sur sa série B de 100M$ ainsi que l’United States Tennis Association (USTA) sur le lancement de sa collection NFT en vue des championnats de l'US Open 2021. 

Nos avocats accompagnent leurs clients comme de véritables partenaires à tous les stades de leur développement, de l’incubation et des levées de fonds jusqu’au opérations de sorties, industrielles ou IPO. En outre, l’équipe a développé une pratique transfrontalière unique pour les startups françaises désireuses de se développer aux Etats-Unis (admissions Y Combinator, opérations de croissance externe, Exits et IPO). 

L’équipe intervenue aux côtés de Sorare menée par Benjamin Cichostepski-Lesage (Associé) était composée de Vincent BabinSamuel Tazartes et Mayeul Lelièvre (Collaborateurs).

L'annuaire du Monde du Droit