Bredin Prat assiste Blade dans le cadre de la reprise de ses actifs par Octave Klaba (OVHcloud)

Deals
TAILLE DU TEXTE

À l’issue d’un processus d’appel d’offres mettant en compétition Octave Klaba, fondateur du groupe OVHcloud, et Xavier Niel, fondateur du groupe Free, le Tribunal de commerce de Paris a choisi le 30 avril 2021 l’offre d’Octave Klaba présentée par la société hubiC pour la reprise en plan de cession des actifs français de la fintech Blade.

L’acquisition a été structurée par la présentation de deux offres de reprises en France et aux États Unis dans le cadre de deux procédures collectives avec un redressement judiciaire en France devant le Tribunal de commerce de Paris et une procédure de Chapter 11 aux États-Unis devant le Tribunal fédéral américain du district Nord de l’État de Californie.

Bredin Prat a assisté Blade avec une équipe composée de :

  • Restructuring: Olivier Puech (associé) et Alexandre Koenig
  • Corporate : Florence Haas (associée) et Jérôme Vincent
  • Droit fiscal : Jean-Florent Mandelbaum (associé) et Guillaume Djian

Blade était également assistée par le cabinet Binder Malter aux États-Unis.

Darrois Villey Maillot Brochier a assisté Octave Klaba et hubiC. hubiC était également conseillée par le cabinet Greenberg Traurig pour les aspects américains.

Les cabinets Lantourne & Associés et Franklin ont conseillé Xavier Niel et Scaleway.

La SELARL El Baze-Charpentier, prise en la personne de Jonathan El Baze, est intervenue en qualité d’administrateur judiciaire de Blade et la SELARL Fides, prise en la personne de Bernard Corre, est intervenue en qualité de mandataire judiciaire.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.