UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Clôture Financière de l'extension du Projet Azito "Phase IV" en Côte d'Ivoire

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

ASAFO & Co. a conseillé les Sponsors Globeleq et IPS West Africa (une filiale du fonds Aga Khan « AKFED ») et la société de projet Azito Energie sur le financement de l’extension du cycle combiné de 250 MW de la centrale électrique au gaz d'Azito à Yopougon, en Côte d'Ivoire.

Le financement de 264 millions d'euros a été fourni par un groupe de neuf Institutions Financières de Développement (IFD) issues du monde entier et comprenant la BAD, BIO, BOAD, DEG, EAIF, SFI, OFID et Proparco, avec la SFI, membre de la Banque mondiale, qui agissait en qualité de coordinateur mondial. Le complément au coût total de 330 millions d'euros sera financé sur fonds propres. Le groupe espagnol ACS Cobra est le contractant EPC pour ce projet d'extension, les turbines à gaz et à vapeur étant fournies par GE.

Cette extension fait d'Azito Energie, plus que jamais, un acteur clé parmi les producteurs d'électricité de Côte d'Ivoire, en portant sa capacité globale à 700 MW, ce qui représente environ 35 % de la capacité nationale de production d'électricité. L’extension s'inscrit dans le cadre de la stratégie du Gouvernement visant à faire de la Côte d'Ivoire un pôle régional clé dans la production d'électricité (la production nationale devrait atteindre 4 000 MW d'ici 2020) et contribuera à répondre à la demande croissante d’électricité au niveau national et régional (la demande intérieure devrait augmenter de 10 % par an). La technologie du cycle combiné garantira une charge de base fiable, efficace et rentable qui sera un élément essentiel du mix énergétique de la Côte d'Ivoire.

L’équipe d'ASAFO & Co. en charge de ce projet était dirigée depuis Paris par Simon RATLEDGE, associé, et incluait Adrien GUIDET, associé, Olivia CROUZAT, Shimei LI et Guillaume ESCOP, collaborateurs. ASAFO & Co. a travaillé en coopération avec FLC (Denis BANDET) en ce qui concerne les accords de concession. Orrick Herrington & Sutcliffe (John DEACON et Emily YUNG, à Londres) a conseillé les Sponsors sur les aspects relatifs à l’accord EPC. Les Prêteurs ont été conseillés par Clifford Chance (dirigé par les partenaires Delphine SIINO COURTIN et Nikolaï EATWELL, à Paris). L'État de Côte d'Ivoire et CI-Energies ont été conseillés par Hughes Hubbard Reed LLP à Paris (Sena AGBAYISSAH, associé).