UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Cartes de voeux : un point de passage obligé

Communication
Outils
TAILLE DU TEXTE

Paysage sous la neige, reproduction d’une oeuvre d’art ou simple déclinaison du millésime, dans quelques jours, voire quelques semaines, nous recevrons tous
l’éternelle carte de voeux. Quant à celle que nous allons envoyer, support de communication ou outil de business development, elle ne manque pas de provoquer, comme chaque année, de longs débats internes auxquels il est difficile d’échapper.

 

 

A quel moment envoyer sa carte de voeux ?

Dans les pays anglo-saxons, la carte de voeux est généralement envoyée dès le début du mois de décembre pour souhaiter de joyeuses fêtes. En France, les cartes sont davantage envoyées en janvier.

Afin d’éviter que votre carte ne soit perdue dans la masse des cartes de voeux, pourquoi ne seriez-vous pas le premier à envoyer vos voeux en ce début décembre pour marquer l’esprit de vos interlocuteurs. Cela veut dire que la conception de votre carte est déjà finalisée, ou presque, et que vos fichiers de destinataires sont à jour.

Quel message faire passer pour 2010 ?

Se démarquer en soulignant ses différences avec ses concurrents, se positionner en rappelant ses similitudes avec ses clients, tous les messages sont possibles. Que ce soit à travers un lieu représentatif de l’implantation du cabinet, la photo d’une équipe, une reproduction artistique ou un dessin humoristique, ce sera à chaque fois une opportunité pour le cabinet d’évoquer les valeurs qu’il entend partager.

Beaucoup de cabinets optent cependant pour la représentation du seul millésime.
Il est vrai qu’une carte de voeux sert aussi et avant tout à souhaiter une bonne année, surtout lorsque qu’elle est accompagnée d’un texte manuscrit personnalisé sans autre mention liée à l’activité du cabinet.

Carte de voeux papier ou carte de voeux électronique ?

Voilà sans doute la question la plus débattue. Devons-nous favoriser la qualité du papier, la personnalisation d’un courrier écrit ou bien préférer l’innovation et les nouvelles technologies ? L’e-card présente des avantages : envoyée collectivement, elle vous fait gagner du temps tout en démontrant un caractère innovant.
L’e-card vous permet également de réduire les coûts. Il faut savoir que le coût d’une carte de voeux à l’unité peut varier de 2€ à 7€... Encore faut-il que votre ecard arrive à destination et ne soit pas détruite par un logiciel anti-spam !

Cependant, qui dit immédiateté et facilité de l’e-card peut aussi vouloir dire manque de considération pour votre client. En effet, envoyer une e-card, c’est rapide, c’est moins cher, mais c’est beaucoup plus impersonnel.

Dans nos métiers où l’intuitu personae est un élément-clé de la fidélisation des clients, une carte de voeux avec la signature de tous les avocats impliqués dans un dossier renforce la notion de service.

L’e-card doit donc être utilisée avec parcimonie et accompagnée d’une communication visant à informer les destinataires de ce que l’e-card s’inscrit dans une démarche de préservation de la planète ou bien encore que les économies réalisées seront versées à une association.

Carte de voeux maison et carte de voeux associative ?

Une carte de voeux provenant d’une oeuvre caritative permet de témoigner de son engagement associatif. Cependant si vous souhaitez asseoir votre marque il est préférable de créer un objet unique respectant votre charte graphique et vos messages- clés. Les cartes de voeux des associations sont parfois trop impersonnelles. Elles peuvent néanmoins être adaptées si vous avez mis en place un partenariat sur le long terme avec l’une d’entre elles et si elles font parties d’une stratégie d’actions de mécénat qui a fait l’objet d’une communication préalable. Utiliser la carte de voeux associative comme une facilité dans un élan opportuniste peut se révéler désastreux pour votre image.

Carte de voeux dans un réseau international intégré : globalisation ou « glocalisation » ?

Si bien souvent les cartes de voeux sont réalisées par le marketing international et « imposées » dans les différents bureaux, il faut faire attention aux spécificités locales. Cabinet international ne signifie pas « un seul et même message pour tout le monde ». Au contraire, la carte de voeux n’a pas la même perception dans les pays anglo-saxons que dans les pays latins par exemple. Quant au message ou au visuel choisi, certains pays sont plus traditionnels, d’autres sont plus « réceptifs » à l’originalité. On peut tout à fait respecter la charte graphique de son cabinet mais choisir de réaliser sa propre carte de voeux pour mieux s’adapter à son marché.
Encore une ou deux questions à se poser avant de se lancer dans l’opération « cartes de voeux » : quel retro-planning mettre en place, qui signe en interne... et une suggestion pour l’année prochaine : prévoir de s’atteler à la tâche dès le mois de septembre.

Avec Enderby, cabinet conseil en stratégies et communication.