Etats-Unis : la spéculation sur les dérivés agricoles dans le collimateur de la CFTC

Bourse
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 19 août 2009, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) a adopté une décision sans précédent en matière de dérivés agricoles. En effet, le gendarme des bourses américaines de commerce a privé deux intervenants de premier ordre dans les marchés des dérivés agricoles de l’exemption de limites aux positions prises sur le blé, le maïs et le soja, alors que ce droit leur avait été conféré en 2006. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les négociateurs spécialisés dans les indicateurs des ressources naturelles et fait suite à la publication d’un rapport du Sénat qui souligne que la spéculation excessive de cette catégorie d’opérateurs a pour conséquence de détruire le système de protection contre les variations des prix des contrats sur le blé. Les gendarmes de la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.