UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Affaire Marionnaud : suite…

Bourse
Outils
TAILLE DU TEXTE

Confirmation en appel de la décision de l'AMF dans "l'affaire Marionnaud" mais réduction du montant de l'amende.

Deux dirigeants de société ont cédé un nombre important de titres de l'émetteur durant la période où d'importantes irrégularités comptables ayant une incidence sur les comptes annuels et sur l'information financière communiquée au public ont été commises. Par une décision du 20 novembre 2008, la Commission des sanctions de l'AMF, considérant que les faits visés dans la notification de griefs étaient établis et constituaient un manquement aux dispositions de l'article 2 alinéa 1er du règlement COB n° 90-08, a prononcé des sanctions pécuniaires à l'encontre des dirigeants. Dans un arrêt du 24 novembre 2009, la cour d'appel de Paris réforme partiellement cette décision en réduisant le (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne