UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Bail commercial : conditions d’application de la prorogation visée à l’article 642 du CPC

Baux commerciaux
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cour de cassation rappelle que la prorogation prévue à l’article 642 du code de procédure civile ne s’applique que lorsqu’un acte ou une formalité doit être accompli avant l’expiration d’un délai.

Une société, locataire d’un local commercial suivant un bail commercial renouvelé pour neuf ans, a signifié le 2 avril 2013 à son bailleur un congé effectif à date de la première échéance triennale, soit le 30 septembre 2013.Le bailleur, invoquant le non-respect du préavis légal, a assigné la société en paiement des loyers jusqu’à la fin de la seconde période triennale, en septembre 2016. La cour d’appel de Rennes a statué en faveur du bailleur. La Cour de cassation, dans une décision du 8 mars 2018, rejette le pourvoi formé contre l’arrêt d’appel, rappelant que la prorogation (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne