JUSTICE, j’écris ton nom

Décryptages
Outils
TAILLE DU TEXTE

Texte de Sofia Soula-Michal, Avocat au Barreau de Lyon et Présidente de l’Association des Défenseurs de la Justice (ADJ).

JUSTICE, j’écris ton nom

Sur les cotes de mes dossiers
Sur mon pupitre, au parloir
Dans les geôles, dans les palais
J’écris ton nom

Sur les bordereaux, les pièces
Dans toute la jurisprudence,
Dans les jugements, les arrêts
J’écris ton nom

Sur les images de Daumier
Sur la robe des guerriers
Sur l’hermine des magistrats
J’écris ton nom

Sur le fracas des délais
Sur le silence des audiences
Sur les échos des palais
J’écris ton nom

Sur tes longs délibérés
Sur l’attente pour plaider
Sur les affaires remportées
J’écris ton nom 

Sur les injustes sentences
Sur tous ceux qu’on agonit
Sur nos plaidoiries brulantes
J’écris ton nom

Sur la plume de Carbonnier
Sur les ailes de nos propos
Sur la force de nos mots
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’orgueil
Sur l’océan des minutes
Sur les décisions clémentes
J’écris ton nom

Sur l’ensemble de nos adages
Sur nos ouvrages sans âge,
Sur nos plus belles tirades
J’écris ton nom

Sur les envolées du cœur
Sur la colère des plaideurs
Sur la vérité multiple
J’écris ton nom

Sur les juges de la discorde
Sur leurs oreilles déployées
Sur les paroles qui débordent
J’écris ton nom

Sur la flamme qui s’allume
Sur la parole qui s’éteint
Sur nos us, sur nos coutumes
J’écris ton nom

Sur la poire coupée en deux
Sur le pouvoir des chambres
Sur la parole qui se cambre
J’écris ton nom

Sur nos mots rarement tendres
Sur les failles que l’on exploite
Sur nos sorties maladroites
J’écris ton nom

Sur toutes nos voix qui portent
Sur nos codes familiers
Sur la robe que l’on porte
J’écris ton nom

Sur les torts réparés
Sur toutes les causes entendues
Sur chaque manche déployée
J’écris ton nom

Sur les conclusions hâtives
Sur les juges attentifs
Sur le sens de nos silences
J’écris ton nom

Sur les préjugés détruits
Sur les clichés écroulés
Sur les cris que l’on chuchote
J’écris ton nom

Sur ce qu’il faut abolir
Sur le devoir de le dire
Sur les marches des palais
J’écris ton nom

Sur l’espoir revenu
Sur les peurs disparues
Sur les lueurs d’avenir
J’écris ton nom

Et pour le pouvoir des mots
Ma vie est sans armistice
Je suis née pour te défendre
Pour te plaider

JUSTICE  

Sofia Soula-Michal, Avocat au Barreau de Lyon et Présidente de l’Association des Défenseurs de la Justice (ADJ)

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.